Qui sommes-nous ?

Les présentes Conditions Générales s’appliquent à tous les contrats et à toutes les formations enseignées dans l’Etablissement d’Enseignement de la Conduite Automobile :

  • Auto-école Univers Conduite —
  • Représenté par Mlle RABIER Thiphaine
  • 56, rue des Entrepreneurs — ZA de Bridal – 19130 OBJAT.
  • Agrément Préfectoral n° : 1801900020, obtenu le : 01/10/2018 auprès de la préfecture de Tulle
  • Tél : 0555187481  email : contact@universconduite.com

Les présentes Conditions Générales sont affichées dans les locaux de l’établissement et, sont annexées à toute souscription d’un contrat de formation le jour de sa signature. Les présentes ne sont pas limitées dans le temps. La signature du contrat de formation entraîne l’acceptation pleine et entière des présentes Conditions Générales.

Un exemplaire des présentes est déposé en Préfecture de la Corrèze, Permis de Conduire, 19000 Tulle.

Démarches administratives

L’élève est avisé par l’établissement de la liste des documents à fournir pour s’inscrire.

Il mandate l’établissement pour accomplir, en son nom et à sa place, toutes les démarches et formalités nécessaires auprès de l’administration, en vue de l’enregistrement de son dossier Cerfa 02 (propriété de l’élève), « Demande de Permis de Conduire ».

L’établissement s’engage à déposer le dossier dans les meilleurs délais, à partir du moment où toutes les pièces nécessaires ont été fournies, par l’élève, à l’établissement.

Inscription en ligne

Le client peut si il le souhaite s’inscrire et souscrire aux offres directement en ligne depuis le site internet universconduite.com en fournissant les documents nécessaires et obligatoires en vu des différentes souscriptions administratives auprès de l’ANTS et en vu d’établir un contrat de formation. L’auto-école univers conduite se réserve le droit d’accepter ou de refuser une souscription dans ou le client ne respecte pas les présentes conditions. Si le client ne peut fournir les documents demandés lors de l’inscription en ligne il pourra tout de même poursuivre son inscription et fournira les documents ultérieurement lors de son passage au bureau afin de préparer l’évaluation de départ et dimensionner les heures de conduite nécessaire à la formation de l’élève.

De plus l’inscription sera définitive et réputée conforme une fois tous les documents vérifiés et le contrat signé après le passage de l’évaluation de départ.

Commande Internet

Le client à la possibilité de commander et payer par le biais du présent site internet les différentes prestations d’offres de conduite proposées par l’entreprise. Il est à noter que les commandes réglées ou non seront considérées comme valables et officiellement prises en compte à la signature du contrat soit après l’évaluation de l’élève. La formation au code de la route en ligne ou en salle pourra néanmoins commencer avant l’exécution du contrat dans le cadre d’une « réservation » le temps pour l’entreprise Univers Conduite de vérifier les documents fournis par le client d’une part et établir le contrat. Par conséquent si l’inscription n’est pas valide, la commande sera annulée et le client sera intégralement remboursé des prestations versées à ce titre ainsi que la désactivation des accès « prépacode ».

Prépacode

Le client disposera dans le cadre d’une souscription à un forfait Permis B ou ACC à l’accès à la plateforme de formation en ligne au code la route « Prépacode ». Les accès à la plateforme sont valables pendant la durée spécifiée dans le contrat de formation après cette date les accès devront être renouvelés à expiration.

Moyen de Paiements 

Le client peut régler les différentes prestation selon sa convenance à soit :

  • Par carte bancaire par le biais de notre partenaire Stripe
  • Par virement bancaire
  • Par Paypal
  • Sur place au bureau
  • Par Chèque Bancaire

Les commendes seront considérées comme valides une fois vérifier par Univers Conduite. Si une commande n’est pas conforme celle-ci sera annulée et le client automatiquement remboursé.

Livret d’apprentissage

L’établissement d’enseignement remet à l’élève un Livret d’Apprentissage au plus tard au début de la formation pratique.

Le livret ne fait pas l’objet d’un enregistrement par les services de la Préfecture, mais il reste l’outil pédagogique de référence (sauf pour l’AAC).

L’élève doit prendre connaissance de son contenu et le tenir à jour sous le contrôle de l’établissement.

L’élève ne peut conduire qu’en possession de son livret d’apprentissage accompagné du « Cerfa 02 » (demande de Permis de conduire) ou de sa copie ou du récépissé de dépôt.

Par conséquent, en cas d’oubli de l’un ou l’autre document et, quel que soit le temps effectif de conduite, la leçon sera considérée comme due dans son intégralité.

Évaluation de départ

Avant le début de la formation, l’établissement procède à l’évaluation du niveau de l’élève, conformément à la réglementation en vigueur. Cette appréciation permet l’estimation approximative du nombre d’heures nécessaires à la formation pratique, elle est, selon fa Loi, d’au moins 20 heures pour la catégorie B.

L’évaluation n’est pas une finalité, ni une base définitive acquise du nombre d’heures requises pour parvenir au niveau du Permis de conduire et de ses exigences.

Ou bien, à la fin de formation initiale dans le cadre de la Conduite Accompagnée (AAC), ou de la Conduite Supervisée (CS).

Le contrat commence lorsque cette évaluation a été réalisée. Le volume de séances peut être revu d’un commun accord entre les différentes parties. Une évaluation reste et demeure une estimation. Si, l’élève, candidat au Permis de conduire n’a pas atteint le niveau requis, au jour du volume d’heures prédéfinies (par l’évaluation ou le nombre d’heures fixées sur le Contrat de formation), le responsable de la formation sera en droit de fixer le nombre d’heures requis pour arriver aux exigences de l’examen du Permis de conduire. Il en va de même dans le cadre de la fin de formation initiale (AAC & CS).

Pour tous les contrats, si l’élève ou son représentant légal, ne sont pas d’accord avec le nombre d’heures requis, il peut être mis fin au contrat de formation à partir du moment où toutes les sommes dues ont été acquittées.

Une évaluation devra être réalisée si l’élève est en provenance d’une autre auto-école ou, si l’élève qui s’inscrit pour suivre une formation est sous le joug d’une annulation de Permis de conduire.

Contenu de la formation

L’établissement s’engage à dispenser une formation conforme aux objectifs du Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne (REMC – Arrêté Ministériel du 13 mai 2013) tels qu’ils figurent dans le livret d’apprentissage. Le livret est remis à l’élève qui déclare en avoir pris connaissance.

L’établissement s’engage à mettre en oeuvre toutes les compétences et moyens nécessaires pour que l’élève atteigne le niveau de performances requis. Les cours théoriques et les cours pratiques seront dispensés par des personnes titulaires de l’autorisation d’enseigner validée et, correspondant à la catégorie de permis préparée (Bepecaser).

Suite à l’évaluation de départ, le déroulement de la formation est communiqué à l’élève aussi bien pour les cours pratiques, que théoriques.

Le calendrier prévisionnel des séances de formation est établi par l’établissement en concertation avec l’élève et lui est communiqué.

Chaque séance pratique donne lieu à une évaluation. L’établissement tient l’élève informé de sa progression. Le déroulement d’une leçon de conduite se décompose généralement comme suit :

. 5 mn de présentation des objectifs,

. 40 à 45 mn de conduite effective pour la réalisation des objectifs définis,

. 5 à 10 mn de bilan et commentaires pédagogiques.

Un rendez-vous de conduite ne pourra pas dépasser 55 mn de formation (théorie + pratique).

Les commentaires pédagogiques comprennent :

  • la validation éventuelle des objectifs,
  • les annotations par l’élève sur le livret d’apprentissage,
  • la synthèse du formateur sur la fiche de suivi de formation.

Si l’élève prépare un permis de la catégorie B :

  • . la durée d’une leçon de conduite (au volant) ne peut excéder deux heures consécutives,
  • . l’interruption entre deux leçons de conduite doit être au moins égale à la durée de la leçon précédente. Certains éléments de la formation initiale, notamment les contenus prévus dans le REMC, peuvent être enseignés en dehors de la circulation (piste, aire fermée à la circulation, parc de stationnement, simulateur homologué). La durée de la formation, au moyen d’un simulateur de conduite homologué, ne doit pas excéder 4 heures si le volume total est de 20 heures.

La préparation à l’Epreuve Théorique Générale de l’examen du permis de conduire qui doit être assurée pendant cette période, n’est pas incluse dans ces 20 heures minimum de formation.

L’enseignant doit procéder aux évaluations prévues dans le livret d’apprentissage. Ces évaluations visent d’une part, à valider séparément les objectifs pédagogiques contenus dans chaque étape de la formation et d’autre part, à valider les étapes que comporte la formation initiale.

L’enseignant doit retracer la progression sur la fiche de suivi de formation conforme au modèle défini par le Ministère dont I’EECA dépend, et veiller à ce que le livret d’apprentissage soit correctement renseigné par l’élève. La fiche de suivi doit être archivée aux fins de vérifications administratives et doit être conservée pendant 3 ans par l’établissement.

Cas particuliers : AAC et CS

L’enseignant délivre l’attestation à la fin de la formation initiale (FFI) prévue dans le livret d’apprentissage si les conditions ci-après sont remplies :

. a) réussite de l’Epreuve Théorique Générale (ETG) de l’examen du permis de conduire ;

. b) validation par l’enseignant de l’ensemble des étapes de la formation initiale avec présence du, ou des, accompagnateurs lors de la validation de la dernière étape : le Rendez-Vous Préalable.

En cas de difficulté particulière pour procéder à cette validation, il peut être fait appel au concours d’un Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière (IPCSR), soit à la demande de l’élève ou, de son accompagnateur, soit à la demande de l’enseignant.

La présence d’un accompagnateur (au moins) est obligatoire lors du Rendez-Vous Préalable.

Leçons annulées

Toutes leçons (théorique ou pratique) non décommandées par l’élève au moins 48 heures ouvrables à l’avance restent dues, et ne seront pas reportées et ne donneront lieu à aucun remboursement, sauf cas de force majeure dûment justifié (Art. 1148 du Code Civil : certificat médical, arrêt de travail, certificat de décès, etc…).

Cette règle s’applique également dans le cas d’une formation globale par forfait ou stage.

L’établissement d’enseignement se réserve la possibilité d’annuler des leçons sans préavis en cas de force majeure (Art. 1148 du Code Civil), et notamment dans tous les cas où la sécurité ne pourrait être assurée.

Voir également, l’Article 9 du Règlement Intérieur, Intempéries — Météo – Divers

Les leçons déjà réglées et qui ne seraient pas reportées donneront lieu à remboursement ou à report.

Leçons de conduite

Les leçons de conduite ont lieu au départ et au retour de l’établissement En cas de prise à domicile ou de retour à celui-ci (ou tout autre lieu), les temps de déplacements sont indus dans l’heure prévue de la conduite.

Les heures de conduite, conformément au plan de paiement indus dans le Contrat de Formation, sont payables d’avance.

Les heures de conduite déjà planifiées peuvent être suspendues jusqu’au règlement des sommes dues.

Les heures de conduite supplémentaires, effectuées au-delà des formules (cf. Contrat de formation), sont payables au tarif horaire en vigueur.

Il est conseillé aux parents, même si par ailleurs l’élève est majeur, d’assister aux leçons de conduite. La présence des parents est organisée avec le Responsable de la formation (pour les AAC et CS : 10ene, 15ème, 20w‘ heure…).

Présentation aux examens

L’établissement s’engage à présenter l’élève aux épreuves du permis de conduire, sous réserve que le niveau de l’élève corresponde au niveau requis.

En cas de non-respect par l’élève des prescriptions pédagogiques de l’établissement et du calendrier de formation, l’établissement se réserve la possibilité de retarder la présentation de l’élève à l’examen et de proposer une formation complémentaire.

La présentation à chaque examen du permis de conduire est conditionnée par les places attribuées à l’établissement par l’administration qui organise sans perception de droits de l’état.

L’établissement et son responsable ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables si l’élève ne pouvait être présenté pour des raisons indépendantes de l’établissement, notamment en cas de grève, d’intempéries et de tout autre élément perturbateur. Suite à un échec aux examens (ETG, Pratique), seule la responsabilité de l’élève est engagée. L’établissement et le personnel enseignant ne sont pas responsables du résultat des épreuves se révélant négatives, pour le candidat.

En cas d’échec aux examens, un minimum de 20 heures de code sera nécessaire pour prétendre à une nouvelle présentation à l’examen théorique et, un minimum de 5 heures de conduite supplémentaire sera nécessaire pour prétendre à une nouvelle présentation à l’examen pratique.

Si l’élève décide de ne pas se présenter, il devra en avertir l’établissement (sauf cas de force majeure dûment constaté) au minimum 8 jours à l’avance sous peine de perdre les frais afférents à cette prestation (samedi, dimanche inclus).

L’élève donne mandat, par la présente, à l’Auto-école afin de recueillir les résultats (Théorique et Pratique) en son nom.

Suite à un échec aux examens, (Théorique et/ou Pratique), toute nouvelle présentation devra être acquittée par l’élève, au tarif en vigueur.

Règlement des sommes dues

L’élève est tenu de régler à l’établissement les sommes dues, conformément au plan de paiement tel qu’il apparaît sur le Contrat de formation.

Tout défaut des sommes dues à leur échéance peut autoriser l’établissement à rompre le présent contrat. Sauf accord particulier, le solde du compte devra être réglé avant chaque passage de l’examen pratique et, l’école de conduite se réserve le droit de refuser la présentation du candidat pour simple motif de compte non soldé ou non régularisé.

Promotions et actions commerciales L’Auto-école se réserve la possibilité de mettre en place, et ce quelle que soit la période de l’année, des actions commerciales de promotions, de parrainages, ou des formules promotionnelles avec des tarifs plus bas que ceux pratiqués habituellement. Ces actions commerciales promotionnelles ont une durée limitée dans le temps. Dans ce cas, les contrats sont soumis aux conditions générales ici énoncées.

Tarifs

L’Auto-école se réserve le droit d’augmenter, ou de diminuer, ses tarifs, dans la limite de deux fois dans l’année, à dates fixes : juillet, janvier.

Les contrats signés antérieurement à la publication d,e nouveaux tarifs généraux, y compris les formules, promotions ou actions commerciales ponctuelles et diverses, ne subissent pas les modifications tarifaires. Seuls les nouveaux contrats signés sont soumis au tarif en vigueur au moment de leur établissement.

Durée des contrats de formation

  • un an (toutes formations, y compris la Conduite Supervisée),
  • deux ans pour la Conduite Accompagnée dès 16 ans (AAC).
  • trois ans pour l’AAC dès 15 ans.

La durée du contrat de formation est stipulée et apparaît clairement sur celui-ci.

Les candidats disposent d’un délai de rétractation de 7 jours. Passé ce délai, les contrats signés et acquittés ne seront pas remboursés, sauf cas de force majeure (Art. 1148 du Code Civil, et, maladie handicapante, déménagement à plus de 30 km du domicile, changement de département…).

En cas de suspension du contrat, si l’élève interrompt momentanément, ou définitivement, sa formation, qu’elle qu’en soit la raison, il s’engage à informer, au plus tôt, et par lettre A.R., l’établissement. En cas d’interruption de plus de six mois, et de moins d’un an, l’établissement sera fondé à demander à l’élève, pour les prestations restant à fournir, un réajustement du prix d’origine, en fonction du tarif en vigueur au jour de la reprise. Sans nouvelle de l’élève au-delà d’un an (à/c de la date de la signature du contrat), l’établissement considérera que celui-ci a renoncé définitivement à sa formation et, ne pourra pas la reprendre ou, en obtenir le remboursement. Au terme d’un an révolu, les sommes versées ne seront pas restituées.

Les contrats de formation sont nominatifs, ils ne peuvent en aucun cas être cessibles ou transmissibles au profit d’une tierce personne.

Les contrats sont renouvelables en accord entre les parties, à date d’échéance. Le renouvellement du contrat de formation entraîne de fait l’application de la facturation des prestations au tarif en vigueur, à la date du renouvellement.

Le contrat de formation prend fin, de fait, à l’issue de l’examen pratique du Permis de conduire, et ce, quel qu’en soit le résultat.

Suite à un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire, ou si le responsable de l’établissement l’estime, le contrat de formation peut ne pas être renouvelé ou reconduit.

Tout changement du choix de la formation, pendant la durée légale du contrat, ou à son échéance, donnera lieu à une facturation, au tarif en vigueur, dite « droit de mutation » (de B, B1, en CS ou en AAC, de AAC en B, ou B1).

Durée de validité du Forfait Code

La durée de validité du Forfait Code est de six mois, à partir de la date de la signature du Contrat de formation. En cas d’absence prolongée (ou de non présence régulière aux cours et séances de Code), il pourra être demandé à l’élève le renouvellement du Forfait Code, au tarif en vigueur, au terme des six mois révolus. La présence en salle de Code est illimitée pendant la période des six mois aux heures d’ouverture de l’établissement. Pour les élèves bénéficiant du Permis à 1 €1 jour, la présence à des séances de Code en salle est vivement conseillée (dates affichées au Bureau).

Le Rendez-vous préalable (AAC & CS)

D’une durée minimale de 2 heures, il début la phase de Conduite Accompagnée (AAC), ou de la Conduite Supervisée (CS).

Il réunit l’élève, installé au poste de conduite, l’enseignant à ses côtés et l’un des accompagnateurs (au moins) assis à l’arrière.

La Conduite Accompagnée (AAC) & La Conduite Supervisée (CS)

La durée de cette phase de conduite accompagnée ne peut pas être inférieure à un an, pour l’AAC. Trois mois pour la CS.

L’établissement s’engage à organiser obligatoirement (pour l’ARC) deux rendez-vous pédagogiques entre l’élève, le ou les accompagnateurs et l’enseignant. Un seul rendez-vous pédagogique pour la CS est obligatoire. La présence d’au moins un accompagnateur est impérative. Ces rendez-vous auxquels l’élève doit être obligatoirement présent, ont pour finalité :

  • de mesurer la progression de l’élève : à l’issue de la phase de conduite accompagnée, l’élève devra avoir parcouru au minimum 3000 kilomètres (AAC), 1000 kilomètres (CS) ;
  • d’approfondir ses connaissances en matière de sécurité routière. Les rendez-vous pédagogiques d’une durée totale de 6 heures (AAC) peuvent être organisés comme suit :
  • soit deux séances de 3 heures chacune ;
  • soit trois séances de 2 heures chacune.
  • une séance de 3 heures pour la CS.

Ils comportent deux phases devant se dérouler dans un délai de 15 jours, sauf empêchement de l’une ou l’autre partie et, dans l’ordre suivant :

  • une phase en circulation, d’une durée d’une heure, sur un véhicule appartenant à l’établissement, donnant lieu à une évaluation de la pratique de la conduite ;
  • un entretien, individuel ou en groupe, portant sur les expériences vécues pendant la conduite accompagnée et des thèmes relatifs à la sécurité routière.

L’enseignement retrace les résultats des rendez-vous pédagogiques sur la fiche de suivi de formation et veille à ce que le livret d’apprentissage de l’élève soit correctement renseigné. L’élève est tenu de présenter son livret à l’établissement lors de chaque rendez-vous pédagogique, aux fins d’annotations.

Les rendez-vous pédagogiques se déroulent de la manière suivante (AAC) :

  • le premier, entre 4 et 6 mois après la fin de formation initiale. Cette période doit normalement correspondre à un parcours d’au moins 1000 kilomètres de conduite accompagnée ;
  • le second, dans les deux mois avant la fin de la période de conduite accompagnée. Il doit intervenir lorsque 3000 kilomètres, ou plus, ont été parcourus.
  • Trois mois ou 1000 kilomètres dans le cadre de la CS. En cas de difficultés particulières, un rendez-vous pédagogique supplémentaire peut être organisé, soit à la demande de l’enseignant, soit à celle de l’élève ou de l’accompagnateur.

Le calendrier des rendez-vous pédagogiques est transmis par l’établissement d’enseignement aux services préfectoraux au plus tard trois semaines avant les dates prévues, en utilisant le formulaire figurant dans la fiche de suivi de formation.

Le, ou les Accompagnateurs

Le, ou les accompagnateur(s), cosignataire(s) du présent contrat, s’engage(nt) :

– à faire établir, par la société d’assurances, une lettre avenant portant l’engagement par cette société de couvrir les risques inhérents à la conduite accompagnée à bord du ou des véhicules prévus ;

– à assurer un rôle actif et responsable d’accompagnateur et à être garant du comportement général de l’élève ;

– à faciliter la formation de l’élève en fournissant tous les renseignements demandés dans les documents pédagogiques remis par l’établissement d’enseignement ;

– à assister à la séance de fin de formation initiale et aux rendez-vous pédagogiques.

En cas de manquements graves à ses obligations (notamment absence aux rendez-vous pédagogiques, condamnation au titre des infractions visées à l’article 2 de l’arrêt du 14 décembre 1990), l’accompagnateur concerné ne peut plus exercer ses fonctions et doit être remplacé.

Présentation aux examens AAC & CS L’établissement s’engage à présenter l’élève aux épreuves du permis de conduire, sous réserve que le niveau de l’élève corresponde au niveau requis. (Voir plus haut : « Présentation aux Examens »).

Fin de formation

Après obtention du Permis de Conduire, une attestation de fin de conduite accompagnée, ou de fin de conduite supervisée, est délivrée à l’élève par l’établissement d’enseignement.

Résiliation du contrat de formation

La résiliation du contrat peut intervenir à tout moment, à l’initiative de l’une ou de l’autre partie avant la date légale de fin du contrat. Le contrat peut être résilié par l’établissement :

en cas de comportement de l’élève contraire au Règlement Intérieur de l’établissement et notamment en ce qui concerne la sécurité, le déroulement des cours, le respect des autres élèves, les horaires…

  • en cas de non-respect des présentes Conditions Générales,
  • en cas d’agression verbale et/ou physique de la part d’un élève et/ou de son représentant, et/ou d’un membre de sa famille, envers le personnel de l’établissement,
  • si l’élève ne respecte pas le plan de paiement du présent contrat. Dans ce cas, les sommes versées pourront ne pas être remboursées.

Le contrat peut être résilié par l’élève :

  • en cas de retrait de l’agrément de l’établissement par l’autorité préfectorale,
  • en cas de force majeure (incapacité médicale à la conduite, déménagement dans un rayon supérieur à 30 km, changement de département),
  • en cas de désaccord avec le responsable de la formation sur la prise de nouveaux cours de conduite, suite à un échec à l’épreuve pratique du Permis de conduire (cf. paragraphe « Présentation aux Examens »), sous réserve que les sommes restant dues soient régularisées et acquittées à l’établissement de conduite.

En cas de rupture, la facturation sera opérée au tarif unitaire (et non forfaitaire, à l’exception des Formules pour la conduite) des leçons, cours et prestations effectivement fournis au moment de la rupture.

Le contrat sera réputé résilié ou définitivement rompu après solde de tout compte.

Dans ce cas, le dossier CERFA 02 est restitué à l’élève, soit à sa demande, soit à la demande d’une tierce personne mandatée par lui.

Le Cerfa 02 peut-être envoyé par La Poste par lettre A.R., les frais de timbres restent à la charge du demandeur.

Femme enceinte

Lorsqu’une élève est déclarée enceinte, les leçons de conduite seront suspendues à partir du 6ème mois de la grossesse. Aspect sécuritaire de la grossesse.

Drogues et stupéfiants – Alcool

L’usage de drogue et de stupéfiants sont rigoureusement interdits dans l’établissement, et peut faire l’objet d’un contrôle par test homologué. Dans le cas où le test s’avérerait positif, le contrat de formation sera rompu, et annulé de fait et sans réserve. Il en va de même pour la consommation d’alcool qui est interdite dans l’enceinte de l’établissement.

En cas d’alcoolémie perceptible, les cours de conduite seront annulés. Dans les deux cas, l’élève sera exclu de l’auto-école, sans réserve, et le contrat rompu définitivement sans contestation possible.

Règlement Intérieur

L’élève s’engage par la présente à respecter scrupuleusement le Règlement Intérieur de l’établissement, dont un exemplaire lui est remis le jour de la signature du Contrat de formation.

Tout manquement grave aux présentes (Règlement Intérieur, Conditions Générales) fera l’objet d’une exclusion définitive de l’établissement, d’une radiation, ou d’une fin de contrat de formation, sans aucunes indemnités de la part de l’Auto-école.

Litige

En cas de désaccord entre les parties, le litige sera porté devant la juridiction territoriale compétente.

Informatique et Libertés

En application de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d’opposition, d’accès et de rectification des données vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits par courrier postal adressé à Auto-école Univers Conduite, 56 rue des Entrepreneurs, ZA de Bridal – 19130 OBJAT.

Fermer le menu
×

Panier